Comment se passe le dépistage du cancer de la prostate ?

Publié le : 08 novembre 20225 mins de lecture

Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus fréquents chez les hommes. Il touche principalement les hommes âgés de plus de 50 ans. Le cancer de la prostate se développe lentement et ne cause généralement pas de symptômes au cours de ses premières étapes. C’est pourquoi il est important de faire des examens médicaux réguliers afin de détecter le cancer de la prostate au stade précoce.

Le dépistage du cancer de la prostate est un test effectué pour repérer des cellules dans le prostate. Il existe plusieurs méthodes de dépistage du cancer de la prostate. La plupart des hommes ont un examen physique et une échographie rectale numérique. Les hommes à haut risque peuvent avoir besoin d’une biopsie de la prostate.

Comment se passe le dépistage du cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate est le cancer le plus courant chez les hommes.

Le cancer de la prostate se développe lentement, ce qui signifie qu’il peut y avoir plusieurs années entre le moment où le cancer se forme et le moment où il est détecté. C’est pourquoi il est important de dépister le cancer de la prostate avant qu’il ne devienne symptomatique.

Il existe deux principaux types de test de dépistage du cancer de la prostate : le test PSA et le toucher rectal.

  • Le test PSA est un test sanguin qui mesure le niveau de l’antigène spécifique de la prostate. Un niveau élevé de PSA peut signifier la présence d’un cancer de la prostate, mais ce n’est pas toujours le cas. Les hommes dont le niveau de PSA est élevé doivent subir d’autres tests pour vérifier s’ils ont un cancer.
  • Le toucher rectal numérique (ERD) est un examen médical effectué par un médecin. Le médecin insère un doigt dans le rectum de l’homme afin de détecter une éventuelle anomalie de la prostate. Il peut aussi effectuer une échographie transrectale, en mettant un appareil dans l’anus pour voir la prostate sur un écran. Le médecin peut enfin prescrire une biopsie, c’est-à-dire une prise de tissue de la prostate pour examen au microscope.

Il n’y a pas de test de dépistage idéal pour le cancer de la prostate. Les médecins recommandent aux hommes de 50 ans et plus de discuter avec leur médecin de la pertinence d’un dépistage du cancer de la prostate. Les facteurs à prendre en compte incluent l’âge, le risque familial et le niveau de PSA.

À consulter aussi : Sport et grossesse : les grandes règles

Le dépistage du cancer de la prostate en France

En France, on estime qu’il y a environ 48 000 nouveaux cas par an. Le dépistage du cancer de la prostate consiste à rechercher des cancers de la prostate chez des hommes qui ne présentent aucun symptôme. Il permet de détecter des cancers à un stade précoce, avant qu’ils ne deviennent symptomatiques, et ainsi de réduire le nombre de décès liés à cette maladie.

Le dépistage du cancer de la prostate se fait généralement à partir de 50 ans. Il est recommandé aux hommes de 50 à 74 ans de faire un examen de dépistage tous les deux ans. Il existe deux principaux types de dépistage du cancer de la prostate : le test PSA et l’examen rectal numérique.

Le test PSA est une prise de sang qui permet de mesurer le taux de PSA dans le sang. Le PSA est une substance produite par la prostate. Un taux élevé de PSA peut être un signe de cancer de la prostate. Cependant, un taux élevé de PSA peut également être dû à d’autres causes, notamment une inflammation de la prostate ou un adénome de la prostate.

L’examen rectal numérique est un examen médical qui consiste à introduire un doigt dans l’anus pour palper la prostate. Cet examen permet de détecter des nodules ou des zones anormales de la prostate.

Si le test PSA ou l’examen rectal numérique est anormal, il est recommandé de faire une biopsie de la prostate. La biopsie est une technique qui consiste à prélever un petit échantillon de tissue prostatique pour le examiner au microscope. Elle permet de confirmer ou d’infirmer le diagnostic de cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate est une maladie grave, mais elle peut être traitée si elle est détectée à un stade précoce. Le dépistage du cancer de la prostate est donc important pour permettre un traitement efficace.

À parcourir aussi : Que faire en cas de douleur de la prostate ?

Plan du site