Qu’est-ce que les allates dans les analyses de sang ?

Publié le : 08 novembre 20223 mins de lecture

Les allates sont des produits de dégradation des globules rouges. Ils sont présents dans le sang des personnes atteintes d’anémie et peuvent être détectés par une simple prise de sang. Les allates sont également présents dans le sang des personnes atteintes de maladies du sang, telles que la leucémie et la thalassémie.

Qu’est-ce que les allates ?

Les allates sont des composés chimiques trouvés dans les analyses de sang. Ils sont produits par le foie et peuvent être utilisés pour mesurer la santé du foie. Les allates peuvent également être utilisés pour détecter certaines maladies héréditaires du foie.

Les ALAT sont des transaminases : des enzymes présentes à l’intérieur des cellules, en particulier au niveau du foie et des muscles. Elles interviennent dans une multitude de réactions biologiques.

On distingue deux types de transaminases :

  • les ASAT (aspartate aminotransférases), surtout présentes dans le foie, les muscles, le cœur, les reins, le cerveau et le pancréas ;
  • les ALAT (alanine aminotransférases), relativement spécifiques du foie.

Les ASAT étaient anciennement désignées sous le sigle TGO (ou SGOT pour sérum-glutamyl-oxaloacétate-transférase) et les ALAT sous le sigle TGP (ou SGPT pour sérum-glutamyl-pyruvate-transaminase).

Le taux d’ALAT est considéré comme normal s’il se situe entre 8 et 35 unités internationales par litre de sang chez les hommes, entre 6 et 25 UI/L chez les femmes. Le taux d’ASAT doit osciller entre 8 et 30 UI/L chez les hommes, entre 6 et 25 UI/L chez les femmes.

Quelles indications donnent-elles ?

Les allates sont des petites particules solides qui se trouvent dans le sang. Elles peuvent être de différentes formes et tailles. Les allates ne sont pas toujours présentes dans le sang, mais elles peuvent être présentes lorsque le corps est malade ou en réponse à certains médicaments. Les allates peuvent être détectées dans les analyses de sang. Elles peuvent fournir des informations importantes sur la santé d’une personne.

Le dosage de ces enzymes est utilisé pour détecter un problème au niveau du foie. L’augmentation des enzymes dans le sang est due à une libération anormale par des cellules hépatiques endommagées, par exemple, en raison d’une hépatite, d’une intoxication alcoolique ou médicamenteuse.

Le médecin peut donc prescrire leur dosage parmi d’autres en cas de :

  • fatigue ;
  • baisse de forme ;
  • nausées ;
  • ictère (jaunisse).

Le médecin peut également prescrire le dosage des transaminases chez des personnes à risque de problème hépatique :

  • risque d’hépatite B ou C ;
  • utilisation de drogues intraveineuses ;
  • obésité ;
  • diabète ;
  • maladies auto-immunes ;
  • ou encore prédisposition familiale à une maladie hépatique.

Plan du site