Comment calculer son IMC et l’évaluer ?

Publié le : 08 novembre 20223 mins de lecture

Le calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) est une méthode simple pour évaluer si une personne est en surpoids, en sous-poids ou à un poids sain. Il est important de noter que l’IMC ne prend pas en compte la composition corporelle d’une personne et ne peut donc pas être utilisé comme unique indicateur de santé.

Qu’est-ce que l’IMC ?

L’IMC est un indicateur de masse corporelle. Il permet de déterminer si une personne est en surpoids, en sous-poids ou à un poids normal. L’IMC est calculé en fonction de la taille et du poids et souvent utilisé comme indice premier pour rééquilibrer l’alimentation. Pour calculer votre IMC, vous devez diviser votre poids en kilogrammes par votre taille en mètres carrés. Vous pouvez ensuite évaluer votre IMC en fonction de la classification suivante :

  • IMC en dessous de 18,5 : sous-poids
  • IMC entre 18,5 et 24,9 : poids normal
  • IMC entre 25 et 29,9 : surpoids
  • IMC de 30 ou plus : obésité
  • IMC supérieur à 34 : obésité sévère

A quoi sert l’IMC ?

L’IMC est donc un outil utile pour évaluer votre état de santé. Cependant, il ne doit pas être utilisé comme unique critère d’évaluation. En effet, l’IMC ne prend pas en compte la composition corporelle (la proportion de muscle, de graisse et d’os) et ne tient pas compte de la santé des individus. Par exemple, une personne qui a un IMC élevé mais qui est musclée peut être en bonne santé, tandis qu’une personne qui a un IMC normal mais qui est en surpoids peut être en mauvaise santé. Par exemple, les athlètes de haut niveau peuvent avoir un IMC élevé en raison de leur masse musculaire.

L’IMC est un outil utile pour évaluer le risque de certains problèmes de santé, tels que les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle, le diabète et certains cancers. Il est important de noter que l’IMC ne peut pas distinguer la graisse corporelle maigre de la graisse corporelle, il ne mesure donc pas directement la santé d’une personne.

Certaines personnes, en particulier les athlètes, peuvent avoir un IMC élevé sans être en surpoids. L’IMC est donc un outil utile, mais il doit être utilisé en conjonction d’autres facteurs, tels que la composition corporelle, pour déterminer si une personne est en bonne santé.

Plan du site