Comment reconnaître les symptômes d’un AVC ?

Publié le : 08 novembre 20223 mins de lecture

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une urgence médicale potentiellement mortelle. Les AVC sont causés par une interruption du flux sanguin vers le cerveau, provoquant une perte de cellules nerveuses. Les symptômes d’un AVC peuvent inclure une perte de sensibilité dans les bras ou les jambes, une perte de coordination, une perte de vision, une perte de parole, ou une forte migraine soudaine. Si vous soupçonnez que vous ou quelqu’un d’autre a un AVC, appelez immédiatement les urgences médicales.

Une perte soudaine de la parole

Dans certains cas, une perte soudaine de la parole peut être le symptôme d’un AVC. Si vous êtes concerné par ce symptôme, il est important de consulter un médecin le plus rapidement possible. En effet, un AVC est une urgence médicale et plus le traitement est rapide, moins les séquelles seront importantes.

À consulter aussi : Qu'est-ce qu'un accident vasculaire cérébral ?

Une perte soudaine de la vision

Une perte soudaine de la vision est un symptôme courant de l’AVC. Si vous remarquez une perte de vision soudaine, il est important de consulter un médecin immédiatement car cela peut être le signe d’un AVC.

Une perte soudaine de l’usage d’un bras ou d’une jambe

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une perte soudaine de l’usage d’un bras ou d’une jambe. Les causes peuvent être nombreuses, mais la plupart des AVC sont causés par une obstruction des artères qui alimentent le cerveau en sang. Les symptômes d’un AVC peuvent inclure une paralysie soudaine d’un bras ou d’une jambe, une perte de la sensibilité dans un bras ou une jambe, une perte de l’équilibre, une perte de la coordination, une perte de la parole ou une vision trouble. Si vous soupçonnez que vous ou quelqu’un d’autre avez eu un AVC, il est important de se rendre immédiatement aux urgences afin de recevoir des soins médicaux d’urgence.

Une perte soudaine de l’équilibre ou de la coordination

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) surviennent lorsqu’une partie du cerveau est privée d’oxygène. Ils peuvent être causés par une obstruction des vaisseaux sanguins (un AVC ischémique) ou une hémorragie (un AVC hémorragique). Les AVC ischémiques représentent environ 80 % des AVC. Les AVC hémorragiques sont plus rares, mais plus mortels. Les AVC peuvent être provoqués par une maladie cardiaque, une hypertension artérielle, le diabète, l’âge, le tabagisme ou l’alcool. Les symptômes d’un AVC comprennent une perte soudaine de l’équilibre ou de la coordination, une faiblesse dans un bras ou une jambe.

Plan du site