Le PNNS expliqué

Publié le : 08 novembre 20224 mins de lecture

Le PNNS, ou Programme National Nutrition Santé, est un programme français qui a pour objectif de promouvoir une alimentation saine et de lutter contre l’obésité. Ce programme vise à améliorer les habitudes alimentaires des Français et à leur faire prendre conscience de l’importance de l’alimentation dans la santé.

Qu’est-ce que le Programme National Nutrition Santé ?

Le Programme National Nutrition Santé (PNSS) est un programme gouvernemental français visant à améliorer la santé de la population en favorisant une alimentation variée et équilibrée. Il a été créé en 2001 et s’adresse aux Français de tous âges. Il est régulièrement réactualisé.

Le PNSS repose sur quatre piliers :

  • la promotion d’une alimentation variée et équilibrée ;
  • la réduction de la consommation de sel, de sucre et de graisses ;
  • l’augmentation de l’activité physique ;
  • la prévention des maladies liées à l’alimentation.

Le programme s’appuie sur une campagne de communication nationale, des actions de sensibilisation dans les écoles et les entreprises, des programmes de recherche et des mesures législatives. Il a pour objectif de diminuer les facteurs de risque de maladies chroniques telles que l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Les objectifs du Programme National Nutrition Santé ?

Le Programme National Nutrition Santé a pour objectif de lutter contre les carences nutritionnelles et les maladies chroniques liées à une mauvaise alimentation. Il vise à améliorer la santé de la population française en agissant sur les facteurs de risque nutritionnels. Il s’adresse à tous les Français, quel que soit leur âge, leur milieu social ou leur situation géographique.

Le PNSS est mis en œuvre par le Ministère de la Santé et des Sports, les collectivités territoriales, les professionnels de la santé, les acteurs de la chaîne alimentaire, les associations et les citoyens.

Les derniers repères du PNNS

Pour aider les Français à bénéficier d’une meilleure alimentation, le PNNS propose des repères nutritionnels. Ils sont régulièrement actualisés et enrichis. Voici les derniers. 

  • Fruits et légumes : au moins 5 portions par jour.
  • Fruits à coque sans sel ajouté  (amandes, noix, noisettes, pistaches) : une petite poignée par jour
  • Légumineuses ou légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots rouges/blancs..) : au moins  2 fois par semaine.
  • Produits céréaliers complets et peu raffinés (pain, pâtes, riz et autres produits céréaliers non ou peu raffinés) : tous les jours selon l’appétit.
  • Produits laitiers (lait, yaourts, fromages…) : 2 portions par jour.
  • Viandes et volailles : viande rouge à limiter (500 g/semaine max), volaille à privilégier.
  • Poissons et fruits de mer : 2 fois par semaine dont un poisson gras (saumon, maquereau, sardine…).
  • Charcuterie : à limiter (150 g/semaine max), jambon blanc à privilégier.
  • Matières grasses ajoutées : éviter les consommations excessives, préférer les huiles végétales (colza et noix, riches en Oméga 3) aux matières grasses animales.
  • Produits sucrés : à limiter (incluant boissons sucrées et céréales du petit-déjeuner sucrées).
  • Boisson : eau à volonté, boissons sucrées et au goût sucré à limiter.
  • Sel : à limiter.

Plan du site