Qu’est-ce qu’un accident vasculaire cérébral ?

Publié le : 08 novembre 20224 mins de lecture

Selon l’OMS, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. La santé vasculaire cérébrale est l’un des aspects importants de la santé. Un accident vasculaire cérébral est une interruption soudaine du flux sanguin vers une partie du cerveau. Cela peut être causé par la rupture d’un vaisseau sanguin ou par l’obstruction d’un vaisseau sanguin. Les accidents vasculaires cérébraux peuvent entraîner une perte de conscience, des difficultés motrices, de la parole ou de la vision, et même la mort.

Une interruption du flux sanguin vers une partie du cerveau

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une interruption soudaine du flux sanguin vers une partie du cerveau. Les AVC peuvent être causés par une obstruction des vaisseaux sanguins (un AVC ischémique) ou par une rupture des vaisseaux sanguins (un AVC hémorragique). Les AVC peuvent entraîner une perte de la parole, de la vision, de l’équilibre et de la mobilité. Les AVC sont la troisième cause de mortalité aux États-Unis et la principale cause de handicap.

À consulter aussi : Comment reconnaître les symptômes d'un AVC ?

Quels sont les risques ?

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une interruption soudaine du flux sanguin vers une partie du cerveau. Les AVC représentent une cause importante de mortalité. Les AVC peuvent également causer des lésions cérébrales permanentes, telles que la paralysie ou la perte de la parole.

Les AVC sont divisés en deux catégories : hémorragiques et ischémiques.

  • Les AVC hémorragiques se produisent lorsque les vaisseaux sanguins éclatent et que le sang s’écoule dans le cerveau.
  • Les AVC ischémiques se produisent lorsque le flux sanguin vers le cerveau est bloqué.

Les causes des AVC hémorragiques sont généralement liées à une hypertension artérielle non contrôlée.

Les causes des AVC ischémiques sont généralement liées aux artères obstruées ou étroites.

Les facteurs de risque des AVC comprennent l’âge, l’hypertension artérielle, le diabète, les maladies cardiaques, l’obésité et le tabagisme.

Les symptômes d’un AVC comprennent une paralysie soudaine d’un côté du corps, une perte de la parole, une perte de l’équilibre, une vision trouble, des maux de tête sévères et une confusion. Si vous soupçonnez que vous ou quelqu’un d’autre a un AVC, appelez immédiatement les urgences médicales.

Troisième cause de mortalité dans les pays industrialisés

Les accidents vasculaires cérébraux sont la troisième cause principale de mortalité dans les pays industrialisés. Ils représentent environ un tiers des décès par maladie dans ces pays. Environ 150000 personnes meurent d’un accident vasculaire cérébral chaque année en France. La moitié de ces décès pourraient être évités si les victimes avaient reçu des soins appropriés dans les heures qui ont suivi l’accident.

Plan du site