Quand et et comment faire un dépistage du cancer du sein ?

Publié le : 08 novembre 20224 mins de lecture

Le cancer du sein est la forme la plus courante de cancer chez les femmes. Chaque année, environ 55 000 femmes en France sont touchées par ce cancer et environ 12 000 meurent de la maladie. Le cancer du sein peut être détecté de différentes manières, mais le dépistage précoce est crucial pour réduire le risque de mortalité.

Deux types de dépistage

Il existe deux types de dépistage du cancer du sein : le dépistage organisé et le dépistage individuel. Le dépistage organisé est recommandé par les autorités sanitaires françaises pour les femmes de 50 à 74 ans. Le dépistage organisé consiste en une mammographie tous les deux ans. Les femmes de 50 à 74 ans qui ne souhaitent pas participer au dépistage organisé peuvent effectuer un dépistage individuel en demandant une mammographie auprès de leur médecin.

Le dépistage du cancer du sein est important car il permet de détecter la maladie à un stade précoce, lorsqu’elle est le plus facilement traitée. Le cancer du sein est une maladie qui peut être traitée de manière efficace lorsqu’elle est détectée tôt. Le dépistage du cancer du sein permet donc de diminuer le risque de mortalité lié à la maladie.

À consulter aussi : Quand faut-il faire une mammographie ?

Quand faire un dépistage du cancer du sein ?

Le dépistage du cancer du sein est une mesure importante pour prévenir la maladie. Il est recommandé aux femmes de faire un dépistage du cancer du sein tous les deux ans à partir de l’âge de 50 ans. Les femmes atteintes d’un cancer du sein ont un risque accru de récidive, il est donc important de suivre les recommandations du médecin. Le dépistage du cancer du sein peut être effectué par mammographie, échographie ou IRM.

Comment se passe le dépistage du cancer du sein ?

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. Il touche une femme sur huit au cours de sa vie. Le dépistage du cancer du sein permet de détecter la maladie à un stade précoce, lorsqu’elle est la plus facile à traiter. Il existe deux types de dépistage du cancer du sein : le dépistage clinique et le dépistage par mammographie.

Le dépistage clinique consiste en une palpation des seins par un médecin ou une infirmière. Cette technique permet de détecter les cancers qui ne sont pas visibles sur une mammographie. Le dépistage par mammographie consiste en une radiographie des seins. Il permet de détecter les cancers qui ne sont pas palpables.

Le dépistage du cancer du sein est recommandé pour les femmes de 50 ans et plus. Les femmes de moins de 50 ans peuvent également être dépistées si elles présentent un risque élevé de cancer du sein. Les femmes à risque élevé de cancer du sein sont celles qui ont un parent proche atteint de la maladie, celles qui ont une anomalie génétique prédisposant au cancer du sein, celles qui ont eu un cancer du sein dans le passé, ou celles qui prennent des hormones (thérapie de remplacement hormonal).

Le dépistage du cancer du sein est important car il permet de détecter la maladie à un stade précoce. Plus le cancer est détecté tôt, plus il est facile à traiter.

Plan du site