Quand on avale n’importe quoi : le syndrome pica décrypté

Publié le : 08 novembre 20223 mins de lecture

Le syndrome pica est un trouble mental caractérisé par le désir compulsif de consommer des substances non comestibles ou peu nutritives. Les personnes atteintes de pica peuvent avoir envie de manger des objets inusités comme du papier, de la terre, du savon, des cheveux ou des ongles. Ce trouble est plus fréquent chez les enfants et les personnes souffrant de retard mental, mais il peut toucher tout le monde.

Le syndrome pica, qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome pica est un trouble du comportement alimentaire caractérisé par le fait de manger des substances non nutritives ou non comestibles. Les personnes atteintes de pica ont souvent un appétit insatiable et peuvent avaler n’importe quoi, qu’il s’agisse de terre, de sable, de cailloux, d’excréments, de tissus, de bouts de papier, etc. Le syndrome pica peut être dangereux, car les substances ingérées peuvent provoquer des occlusion intestinale, des ulcères, des infections, des intoxication et même la mort.

Le syndrome pica est plus fréquent chez les enfants que chez les adultes, mais il touche aussi les personnes âgées et les personnes souffrant de déficience mentale. Les causes du syndrome pica sont souvent inconnues, mais il semble y avoir un lien avec le stress, l’anxiété ou la dépression. Vous trouverez des témoignages de patients sur Internet.

À consulter aussi : Que faire contre la néophobie alimentaire ?

Quelles en sont les causes ?

Les causes du syndrome pica sont encore inconnues, mais il semble y avoir un lien avec les carences nutritionnelles, le stress et les troubles du développement. Les personnes atteintes du syndrome pica présentent souvent des carences en fer, en zinc et en cuivre, ce qui peut expliquer leur envie de substances non nutritives. Le stress et les troubles du développement peuvent également jouer un rôle dans le développement du syndrome pica.

Certains facteurs, tels que le stress, la malnutrition ou les carences en certains nutriments, peuvent en être la cause.

Qui peut en souffrir ?

Le syndrome pica est plus fréquent chez les enfants et les personnes handicapées mentales, mais il peut toucher tout le monde. Les personnes atteintes de syndrome pica présentent un risque accru de blessures, d’intoxication et d’infections. Le syndrome pica peut également être associé à d’autres troubles mentaux, tels que la schizophrénie, le trouble bipolaire, le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et le trouble obsessionnel-compulsif (TOC). Le syndrome pica est un trouble du comportement alimentaire grave et potentiellement dangereux qui nécessite un traitement médical.

Comment le traiter ?

Les thérapies comportementales et cognitives peuvent aider les personnes atteintes de ce trouble à mieux gérer leurs compulsions alimentaires. Les médicaments peuvent également être utilisés pour traiter les symptômes du syndrome pica, mais ils ne sont pas toujours efficaces.

Plan du site